Coliving Reunion, autonomie 2022

La maison autonome, une solution pour produire sa propre électricité selon ses besoins

La maison autonome ou la maison autosuffisante en électricité est la maison verte par excellence ! Elle se suffit en effet à elle-même, que ce soit en matière de chauffage ou de climatisation ou d’électricité entre autres. Chaque habitation autonome peut être configurée de différentes manières, en fonction du climat, de son emplacement et des besoins de ses occupants. L’électricité, qui reste de loin la ressource la plus utile au quotidien et qui permet à une maison de vivre, peut ainsi être produite gratuitement au sein de chaque bâtiment, sans qu’il soit indispensable de se raccorder au réseau d’un fournisseur d’énergie. Plusieurs technologies permettent à chaque ménage de produire sa propre électricité. Au final, tout dépend du budget de chacun et de ses besoins en électricité.

Quelles sont les solutions autonomes d’électricité envisageables ?

Pour être autonome en électricité, une maison doit disposer d’un générateur de courant électrique. Il existe ainsi différentes solutions.

Produisez votre hydrogène sur demande avec un électrolyseur AEM

Les électrolyseurs AEM modulaires transforment l’électricité renouvelable et l’eau en hydrogène vert. A toute échelle, partout et à tout moment pour environ 9.000 €.

L’hydrogène est largement utilisé dans des secteurs tels que le stockage de l’énergie et la recherche. Cet hydrogène gris peut souvent être remplacé par de l’hydrogène vert issu des énergies renouvelables – d’autant plus que les électrolyseurs sont de plus en plus disponibles.

Les panneaux solaires ou les cellules photovoltaïques puisent l’énergie émise par les rayons du soleil et la transforment en énergie. Il s’agit d’une formule de production d’électricité qui séduit aussi bien les entreprises que les particuliers, car elle est autonome, économique et écologique. La puissance d’une cellule photovoltaïque varie d’un fabricant à l’autre, mais elle est généralement estimée à 100 kWh pour un panneau de 1 m² bien exposé au soleil. L’ADEME affirme d’ailleurs que sur une période d’un an, 5 m² de cellules photovoltaïques peut fournir une consommation électrique suffisante pour une maison occupée par un ménage de 4 personnes, hors chauffage.

Quoi qu’il en soit, pour que les panneaux solaires génèrent suffisamment d’électricité, il est indispensable de les disposer à un emplacement où ils capteront le maximum de rayons de soleil.

Le prix d’un panneau solaire varie en fonction de deux critères : ses dimensions et la composition de ses cellules. Ces dernières peuvent être en silicium polycristallins, en silicium monocristallins ou amorphe. En moyenne, le coût de ce dispositif tourne autour de 10 000 à 25 000 €, y compris leur installation.

Les éoliennes

Elles utilisent le vent pour produire du courant électrique. Leur rendement sera principalement influencé par la force du vent et par les dimensions de leurs pales. Actuellement, leur taille et leur design sont largement variés pour répondre aux nombreuses attentes du public.

Les modèles les plus répandus ont un rendement compris entre 2 et 3 MW (mégawatts), surtout si la puissance du vent est favorable. Une éolienne de 2 MW peut donc fournir 2 000 kW/heure, soit 4 millions kWh/an.

Désormais, les particuliers ont aussi le droit de recourir à ce système, mais à condition qu’ils optent pour un modèle domestique. Néanmoins, le souci avec cette éolienne est qu’elle n’est pas en mesure de produire un volume d’énergie suffisant quotidiennement. Un dispositif qui a une puissance située entre 8 à 30 kW peut ainsi produire entre 15 000 à 50 000 kWh/an, et ce, toujours en fonction de la puissance du vent.

Le prix d’une éolienne oscille entre 15 000 et 30 000 €, ce qui représente un investissement majeur pour une famille. Cependant, sa mise en place donne droit à des aides déployées par l’État et par certains organismes publics, sous certaines conditions.

L’hydroturbine

L’hydroturbine exploite le courant d’un cours d’eau pour générer de l’électricité. Elle est la base même de la production d’électricité dans les centrales électriques hydrauliques. Cette installation comporte une turbine qui est actionnée par l’eau et d’un alternateur qui transforme l’énergie produite en courant électrique. Elle est très intéressante, car un torrent ou une rivière produit de l’énergie sans s’arrêter, toute l’année !

Quelques équipements qui peuvent fonctionner d’une manière autonome

D’autres alternatives sont également exploitables lorsque le budget d’un ménage ne lui permet pas d’alimenter entièrement son logement à l’aide d’une solution renouvelable. Certains équipements utiles au quotidien sont de nos jours à même d’optimiser ou de renforcer le système autonome qui équipe l’habitation. On retrouve par exemple :

Le chauffage solaire qui permet à un ménage de réduire sensiblement sa facture d’électricité. Dans ce cas, le chauffage sera couplé à des panneaux solaires, toutefois, pour une bonne rentabilité, ces plaques devront être bien exposées au soleil, surtout durant l’hiver.

Les lampes autonomes : la technologie LED fait des merveilles si bien qu’il est aujourd’hui possible de trouver des lampes autonomes qui sont directement reliées au système photovoltaïque, éolien ou hydraulique. Certains modèles branchés sur le courant classique continuent de fonctionner même en cas de coupure, grâce à la présence d’une batterie de secours en lithium.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *